Meurtre au cinéma forrain : Sur les pas de Méliès

Temps de lecture : 2 heures et 45 minutes

Renée Bonneau

Nouveau Monde éditions

Été 1902. Georges Méliès achève son Voyage dans la Lune, dans lequel il a déployé toute son inventivité et sa maîtrise d'époustouflants trucages. Les forains, d’abord réticents en raison de la longueur du film et de son prix, se décident à l’acheter et le projettent immédiatement au public de la Foire de Neuilly. C’est un énorme succès. Mais la fête tourne au drame, avec les incendies de chapiteaux et de roulottes, et un meurtre qui parodie horriblement la célèbre affiche du film. S’agit-il de rivalités entre forains ? De vengeances d’employés renvoyés ? D’une campagne contre le cinéma, responsable cinq ans auparavant de l’incendie du Bazar de la Charité ? Les tracts « Plus de cinéma, plus de catastrophes » viennent de réapparaître : peut-être signent-ils la vengeance de parents de victimes ? À moins que ce soit Georges Méliès que l’on veuille atteindre à travers ses clients ? L’effraction de son atelier de prises de vues et le vol de certains films le font craindre à Louis Berflaut, l’inspecteur de la Sûreté, d’autant que son jeune ami le journaliste du Figaro vient d’être sauvagement agressé après son article enthousiaste sur le cinéaste. C’est après bien des recherches, analyses scientifiques et interrogatoires que, dans un jardin de banlieue, Berflaut découvrira les preuves et les très graves enjeux de cette entreprise criminelle.

Informations légales : prix de location à la page 0,0130€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur. L'offre SNCF e-LIVRE est gratuite et n'engage aucune dépense pour l'utilisateur.