Petit éloge de l’incompétence

Temps de lecture : 1 heure et 45 minutes

Michel Claessens

Quae

Ce petit livre revisite un sujet que nous croyons tous trop bien connaître : l’incompétence. Et pour cause : celle-ci est sans doute la première de nos compétences. Mais il est question ici de cette incompétence que j’appelle « systémique », celle que génère notre société technoscientifique et qui fait qu’un nombre croissant de nos décisions sont prises en « méconnaissance de cause ». Nous n’avons pas encore pris toute la mesure de la technopuissance et de l’incompétence qui lui est associée, et encore moins nous sommes-nous adaptés à cette nouvelle société. Cependant, plutôt que de tirer sur l’incompétent, je montre que nous aurions intérêt à changer notre fusil d’épaule. Dans une société technoscientifique et globalisée comme la nôtre, les notions de compétence et d’incompétence sont à redéfinir. Plusieurs résultats récents montrent que cette incompétence systémique peut être aussi une voie de progrès. L’incompétence peut être créatrice, et la compétence destructrice. Plus exactement, la « mécompétence » joue aujourd’hui un rôle essentiel, en particulier dans les processus de création et de la gouvernance.

Informations légales : prix de location à la page 0,0082€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur. L'offre SNCF e-LIVRE est gratuite et n'engage aucune dépense pour l'utilisateur.