L'ogre qui n'avait peur de rien

Temps de lecture : 10 minutes

editions-des-braques

Ce n'est pas la petite bête qui va manger la grosse...et pourtant! L’ogre qui n’avait peur de rien… quoique ! Les apparences sont parfois trompeuses. On rencontre ici deux personnages que tout oppose : un très grand ogre et une toute petite fille… au caractère bien trempé! Cette histoire d’ogre commence comme toutes les histoires d’ogre : l’affreuse créature soulève la petite fille pour voir par où il pourrait attaquer ce joli petit morceau de chair. Mais c’est à ce moment-là que tout bascule… La petite fille n’est pas du tout impressionnée et a mieux à faire que de jacasser avec cet ogre : elle doit aller déposer sa dent de lait fraichement tombée sous son oreiller. Quelle horreur pour le géant qui n’a peur ni du noir, ni du loup, ni des monstres… mais qui est terrorisé par les souris ! En plus d’être une histoire facétieuse, L’ogre qui n’avait peur de rien invite à ne pas se fier aux apparences : la petite fille n’est pas aussi mignonne et naïve qu’elle en a l’air, et l’ogre a une vraie phobie. Finalement, les plus petits ne sont pas toujours les plus froussards !

Informations légales : prix de location à la page 0,0150€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur. L'offre SNCF e-LIVRE est gratuite et n'engage aucune dépense pour l'utilisateur.